Coran en français
Quran books
1.0 Varies with device
Coran en français (Quran in french)

Le Coran (arabe : القرآن ; al Qur'ān, « la récitation ») est le livre sacré de l'islam pour les Musulmans qu'ils considèrent reprendre verbatim la parole divine de Allah. La tradition religieuse musulmane le présente comme le premier ouvrage rédigé en langue arabe, avec le caractère spécifique dans l'Islam d'inimitabilité dans la beauté et dans les idées.

Le Coran regroupe les paroles d'Allah, « révélations » faites au prophète, messager de l'islam Mahomet (محمد, Muḥammad) par l'archange Gabriel (جبريل, Jibrîl), dans la croyance musulmane. Il aurait été révélé de 610 à 632 pour certains, de 612 à 632 pour d'autres. Le Coran est parfois appelé simplement al-kitâb (le livre) ou adh-dhikr (le rappel). En ce sens, il est, pour les musulmans, l'expression incréée de cet attribut d'Allah adressée à l'intention de toute l'humanité.

Le Coran est divisé en chapitres appelés sourates, au nombre de 114 et débutant par la première appelée Al Fatiha (parfois traduite par « la liminaire » ou « le prologue » ou « l'ouverture » ou encore « la mère du livre »). Ces sourates sont elles-mêmes composées de versets nommés âyât (pluriel de l'arabe âyah, « preuve », « signe », et que l'on retrouve notamment dans le mot ayatollah). Les versets sont au nombre canonique de 6 236 pour le hafs (lecture orientale) et 6 213 pour le warch (lecture occidentale).

À l'origine, durant la vie de Mahomet, la transmission des textes se faisait principalement oralement, fondée sur cette « récitation » qu'évoque précisément le terme qur'ān, même après l'établissement à Médine. Certains versets ou groupes de versets ont été écrit sur des omoplates de chameaux ou des morceaux de cuir, par des croyants. Il s'agit de témoignages fragmentaires et rudimentaires de la notation

On sépare traditionnellement le Coran en deux parties qui se démarquent par des différences de style et de thèmes abordés :

Les sourates de La Mecque, antérieures à l'hégire, généralement ce sont des sourates plus courtes, d’orientation religieuse et liturgique ;
et les sourates de Médine, postérieures à l'hégire, plus longues et d’orientation nettement politique, sociétale, législative.

Il est significatif que l'An I de l'Islam commence à l'Hégire quand Mahomet devient un chef politique. Ainsi, l'Islam est bien une doctrine politico-religieuse dont la mission, assignée par le Coran, est l'organisation politique et sociale des Musulman(e)s. La période mecquoise antérieure à l'hégire doit néanmoins être considérée comme le début de la prophétie.

Les sourates de la première période, mecquoises, affirment principalement l'idée de monothéisme et définissent ce qu'est Dieu pour le musulman. On y trouve, entre autres, l'idée de la résurrection des morts au jour du jugement dernier, l'unicité de Dieu, etc.

Les orientalistes allemands Gustav Weil (en) et Theodor Nöldeke ont établi trois divisions dans les sourates révélées à La Mecque :

Dans le premier des groupes, Dieu invite les hommes à ne pas douter et à suivre ses prescriptions afin de ne pas attirer sa colère. Il parle de la création ;
Les sourates du deuxième groupe décrivent les devoirs de tout croyant : la profession de foi (chahada), les prières (salat), le jeûne (ramadan), le pèlerinage (hajj), l'aumône (zakat) qui sont les cinq piliers de l'islam. Ces sourates invitent l'homme à se perfectionner à travers son dévouement à Dieu ;
Dans la troisième partie, se trouvent les récits des prophètes de l'islam, une description du châtiment qu'ont subi les peuples qui ont refusé de croire à leurs messages.

Les sourates médinoises sont des "ordres". Elles posent les bases fondamentales d'une société nouvelle, dans laquelle le respect et obéissance sont dus à Mahomet et à sa famille, où les louanges vont à ceux qui combattent et meurent dans le djihad (lutte) sur le chemin de Dieu, et où l'on lutte contre l'oppression des ennemis de l'Islam.

French Quran (Quran in french)

The Qur'an (Arabic: القرآن; Qur'ān al, "the recitation") is the sacred book of Islam for Muslims they consider resume verbatim word of God Allah. Muslim religious tradition presents him as the first book written in Arabic, with the specific character of Islam in the inimitability in the beauty and ideas.

The Quran contains the words of Allah, "revelations" made to the prophet, the messenger of Islam Muhammad (محمد, Muḥammad) by the archangel Gabriel (جبريل, Jibreel), in Muslim belief. It was revealed to some 610-632, 612-632 for the other. The Qur'an is sometimes called simply al-kitab (the book) or adh-dhikr (reminder). In this sense, it is, for Muslims, the uncreated expression of this attribute of Allah sent to the intention of all mankind.

The Quran is divided into chapters called suras, the number 114 and beginning with the first called Al Fatiha (sometimes translated as "the introductory" or "prologue" or "opening" or "the mother of the Book"). These suras are themselves composed of verses called ayat (plural of Arabic ayah, "proof", "sign", and found particularly in the word ayatollah). The verses are in canonical number 6236 for hafs (Eastern reading) and 6213 for warch (West Reading).

Originally, during the life of Muhammad, the transmission of texts was mainly orally, based on the "recitation" evokes precisely the term Qur'an, even after the establishment in Medina. Some verses or groups of verses were written on the shoulder blades of camels or pieces of leather, for believers. It is fragmentary and rudimentary evidence of the notation

Traditionally separates the Qur'an into two parts which are distinguished by differences in style and themes:

    Suras of Mecca, prior to the Hegira, it is generally shorter suras, religious and liturgical orientation;
    and Medina surahs, post-Hegira, longer and guidance clearly political, societal, legislative.

It is significant that New Year I of Islam starts the Hijra when Muhammad became a political leader. Thus, Islam is a politico-religious doctrine whose mission assigned by the Koran, is the political and social organization of the Muslim (s). The earlier Meccan period AH must nevertheless be regarded as the beginning of the prophecy.

The suras of the early period, Meccan, say mainly the idea of ​​monotheism and define what the Muslim God. There are, among others, the idea of ​​the resurrection of the dead on the Day of Judgment, the oneness of God, etc..

German orientalist Gustav Weil (en) and Theodor Nöldeke established three divisions in the suras revealed in Mecca:

    In the first group, God invites men to not doubt and follow its requirements so as not to attract his wrath. He speaks of creation;
    The suras of the second group describe the duties of every believer: the profession of faith (shahada), prayer (salat), fasting (Ramadan), pilgrimage (hajj), almsgiving (zakat) are the five pillars of Islam. These suras invite man to perfect through his devotion to God;
    In the third part, are the stories of the prophets of Islam, a description of the punishment suffered by the people who refused to believe in their messages.

The Medinan suras are "orders". They pose the fundamentals of a new society, in which respect and obedience are due to Muhammad and his family, where the praises go to those who fight and die in jihad (struggle) in the path of God, and where we fight against the oppression of the enemies of Islam.

Content rating: UnratedWarning – content has not yet been rated. Unrated apps may potentially contain content appropriate for mature audiences only.

Requires OS: 1.6 and up

...more ...less